En guise de vœux pour 2012, Poptronics vous offre un florilège en images et vidéos de visions activistes, artistiques et iconoclaste pour commencer l’année bien remontés, en attendant la fin du monde…
Les vœux cassants de l’artiste Alexandre Périgot pour 2012. © Alexandre Périgot, photo David Cheskin, ABACA Press
< 04'01'12 >
Bonne fin du monde en 2012 !

On aurait pu vous sortir les bonnes résolutions, les vœux les plus sincères pour 2012. On préfère la jouer caustique en ce début 2012, en vous souhaitant une bonne fin du monde.

Puisqu’aussi bien tous les pronostiqueurs l’annoncent, que le lieu de l’apocalypse maya est déjà booké (à Bugarach, dans l’Aude), cette année réunit toutes les conditions pour la catastrophe finale.

Pas étonnant que certains artistes, activistes et autres hackers des bonnes manières s’engouffrent dans un créneau à côté duquel les vœux du président Sarkozy à tous les Français passent pour un pur moment d’euphorie collective sous LSD. Poptronics a repéré pour vous, bande de veinards, un florilège en images et vidéos pour fêter de travers l’an neuf. Battons-nous un peu avant la fin du monde…

2012 à tout casser, façon Alexandre Périgot
L’artiste envoie son « bonané » à l’ancienne, par e-mail, mais le message, lui, n’a rien de périmé (voir ci-dessus)… Pour info, la photographie originale de David Cheskin (ABACA Press) a été prise à Glasgow lors d’une destruction de barre d’immeubles.

2012 en mode bagarre, avec les Anonymous :


2012 en mode « Occupy ! », avec Philip Glass et Lou Reed à Wall Street, en décembre 2011 :

En 2012, aux armes Guillaume-en-Egypte…
Il a été le chat-pigiste de Poptronics avant de choisir des horizons virtuels plus exaltants. Guillaume-en-Egypte n’a pas cessé pour autant de participer à sa façon à la lecture de l’actualité, et ses vœux pour 2012 (voir ci-contre) sont titrés « Occupy the world », eux aussi…

2012 en internationale échantillonniste, avec Systaime :

2012 en révolution graffiti
Il s’est fait repérer pour ses action-paintings en devantures de marques de luxe. Kidult n’est pas un gentil kid, mais plutôt un graffiti-artiste énervé. Il explique dans « Illegal World » sa philosophie pour 2012 :
« Illegal World », Kidult, 1ère partie :

« Illegal World », Kidult, 2ème partie :

2012, le compte à rebours final, version Vincent Elka
L’artiste issu du graff Vincent Elka a sa propre version du compte à rebours, intitulée « Error Horror ». En mode Web pour l’instant, avec sa bande-son stressante comme il faut, elle devrait être déclinée en installation multi-écrans… au 21/12/12, date prévue de la fin du monde, justement...

2012, puisqu’on vous dit que c’est la fin du monde…
On a gardé le plus farfelu pour la fin, pour combler les geeks. C’est une vidéo aux images léchées, au commentaire travaillé, au montage imaginatif… Tout ça à cause d’une « découverte effrayante sur les olives »... C’est signé du blogueur Kind Racoon (dont on pourra aller déguster à l’envi d’autres facéties, comme ses dialogues revisités de la série « Dexter »).

votre email :

email du destinataire :

message :

< 1 > commentaire
écrit le < 04'01'12 > par < jnlafargue 7KE gmail.com >
Je me permets de signaler mon blogs "fins du monde", évidemment consacré au sujet : http://hyperbate.fr/finsdumonde/ J’essaie d’explorer différentes dimensions de ce thème, excellente "expérience de pensée" (comme disent les philosophes) pour s’intéresser à notre destin collectif. Livre à paraître... quelques mois avant la fin du monde.