Gimme five, les 5 sites favoris de McKenzie Wark, essayiste et penseur du réseau, auteur du « Manifeste hacker » et de « Gamer Theory ». Une chronique filmée par le vidéaste Systaime, en exclusivité pour poptronics.
Une interview de McKenzie Wark, en exclusivité pour poptronics. © DR
< 19'08'09 >
Pop’surf’ McKenzie Wark, penseur réseau

(Pop’archive). C’est l’auteur du cultissime « Manifeste hacker » (2004), ou, plus récemment de « Gamer Theory » (2007). McKenzie Wark est Australien, vit à New York et se préoccupe de contre-culture en réseau et plus généralement de sociologie, qu’il enseigne à la New School for Social Research à New York. Et c’est une double exlusivité que nous offre Systaime, artiste, VJ et remixeur d’images cette semaine, avec le pop’surf de ce penseur radical. Quels seraient les cinq sites qu’emporterait avec lui sur une île déserte cet adepte de la multitude (surprenant) ? McKenzie nous révèle également le sujet de son prochain livre, « court et prospectif » : l’Internationale situationniste.

Pourquoi les situs ? « D’abord pour raconter quelques-unes des histoires qui ne le sont jamais vraiment sur ce mouvement plutôt extraordinaire fondé en 1927 et dissous en 1972 », explique-t-il. Comme le fait, par exemple, que « Guy Debord était un game designer » (ah bon ?). Ensuite pour réhabiliter ou plutôt pérenniser la pensée situ : « On a tendance à consigner l’internationale situationniste dans le passé, mais je pense que toute l’énergie critique et créative de ce groupe nous parle encore aujourd’hui. »

McKenzie dans le texte :

Les cinq sites favoris de McKenzie Wark :

1. Karagarga.net

2. La Bible

3. Wikipedia

4. Le site de McKenzie Wark

5. Le projet Gutenberg

Cet article a été publié la première fois le 15 octobre 2008.

votre email :

email du destinataire :

message :

< 1 > commentaire
écrit le < 19'10'08 > par < aliette.guibert NJR gmail.com >

Merci à Systaime pour la vidéo — très inttéressant et révélateur à propos de Ken, finalement ses réponses pour partie m’ont surprises, c’est vraiment de l’inédit et sincère en plus ! et merci à Poptronics, pour le lien ! (criticalsecret éditeur français de l’ouvrage sous le titre Un manifeste hacker) pour l’IS c’est "50 Years of Recuperation of the Situationist International" : http://www.amazon.com/Recuperation-Situationist-International-Project-Publications/dp/1568987897

Cheers

A @criticalsecret