Le bricodeur, qui bidouille et invente de nouveaux objets électronico-kitsch, est à l’honneur de notre nouvelle rubrique spéciale Noël : une liste de cadeaux à faire pâlir d’envie les geeks...
Bijou algorithmique imaginé par deux anciens étudiants du MIT à découvrir sur le site Nervous System. © DR
< 18'12'08 >
La pop’lettre au père Noël du bricodeur d’art

Débauche de cadeaux déstockés ou vague de ventes à la maison, Noël 2008 aura sans doute un petit goût de crise financière globale. Poptronics, qui n’aime guère verser dans le consumérisme à tout crin, a donc pensé à quelques idées de cadeaux, pas forcément marchands, pas forcément trébuchants. Il y en aura pour tous les goûts, et le père Noël devrait recevoir quelques petites pop’lettres qui le changeront du portable et de l’écran plat plus plat. Pour inaugurer cette petite série de saison, « Dites-le (joyeux Noël) avec du software art ».

Pour remplir de cadeaux software art des clés USB ou des CD, le père Noël se fournira avantageusement chez Runme ou chez Artzilla, un site-dépôt de hacks du navigateur Firefox. Toujours côté logiciel, on réclame cette jolie clé USB pure:dyne, avec le système d’exploitation libre pure:dyne créé par et pour des artistes (il est l’œuvre du collectif goto10, à l’initiative du récent festival Make Art), avec plein de logiciels libres pour la création audiovisuelle. La clé USB est particulièrement pratique pour sauver ses données.

Côté objets, cher père Noël, nous aimerions quelques kits d’électronique libre pour nous amuser et réaliser nos propres projets. On te recommande particulièrement le kit pour programmer son interface manuelle de jeu, MeggyJr, le kit du Jeu de la vie, un automate cellulaire, ou encore le cœur en Leds à animer.

Plus rigolo et peut-être plus utile, cher père Noël, nous rêvons d’intégrer de l’électronique directement dans nos vêtements, grâce au projet Arduino LilyPad (ici, ou encore ) de l’artiste et ingénieur Leah Buechley. En complément, tu pourrais par exemple nous aider à transformer une veste pour faire du vélo, qui signale si l’on tourne à droite ou à gauche. Sinon, tourne-toi vers le projet Recyclopedia d’Otto von Busch, pour que nous puissions customiser nos chaussures pour affronter tous les brouillards ou transformer la chemise de pépé en crabe... Tu peux aussi aller voir du côté des tricots activistes du projet microRevolt de l’artiste Cat Mazza ou dans les tenues Nicolas Frespech Couture.

Et les accessoires ? Deux anciens étudiants du MIT ont imaginé des bijoux algorithmiques et organiques à découvrir sur le site Nervous System. Tu choisiras dans la collection de bijoux existante ou tu nous enverras customiser pendants et broches grâce à des interfaces en ligne.

Plus dingue encore, père Noël, ta houppelande, elle a jamais chanté ? Chez Sonic Fabric, grâce aux tissus faits à partir de bande magnétique, tu peux t’écouter grâce à des walkman modifiés. Mode d’emploi ci-dessous.

Dans un registre plus new age encore, tu nous feras parvenir une Buddha Machine des musiciens chinois de fm3, soit la version électronique des boîtes à prières bouddhiste portables, via un générateur de loops de musique ambient...

Et parce qu’on entend aussi s’enrichir la tête pendant les fêtes, côté lectures, tu peux nous abonner à l’excellent magazine italien (en langue anglaise) « Neural », dont le numéro qui vient de paraître propose de participer, en coopération avec le groupe SWAMP (Studies of Work Atmospheres and Mass Production), à une « action collective de micro-impression » : jointe au magazine, une feuille de papier à envoyer à la Maison Blanche qui ressemble à du papier jaune rayé tout à fait ordinaire. Il s’agit en fait d’une impression en minuscule des noms des civils irakiens morts depuis l’invasion américaine. Manière de transformer un simple courrier en cheval de Troie papier...

Et pour finir cette pop’lettre, un joli catalogue de l’artiste bricoroboticien Paul Granjon...

anne laforet 

votre email :

email du destinataire :

message :

< 1 > commentaire
écrit le < 24'12'08 > par < lesot LjL lesot.net >

Merci pour cet excellent article, commande de ce pas la Buddha Machine, en attendant avec impatience la Shiva Machine, peut être un poil plus mordante.

www.lesot.net