The Art Pack, webmagazine vidéo culturel, en ligne depuis début avril.
The Art Pack propose ses vidéos en français sous-titré en anglais, et au format Creative Commons, pour une diffusion la plus large possible. © DR
< 22'04'08 >
The Art Pack, nouvelle lucarne pour la culture sur le Net

Evidemment, en regard des lancements des grands « nouveaux médias » (on pense ici aux Mediapart et consorts), l’arrivée sur la Toile du magazine vidéo « The Art Pack » depuis le début du mois ne fait pas la Une. Pourtant, la formule de reportages vidéos conçus pour l’Internet n’est pas si commune. The Art Pack, conçu par l’agence FatCat Films, petite structure indépendante montée par un trio d’anciens copains de collège, propose des séquence vidéo rondement menées, à embarquer le plus largement possible sur toutes plates-formes. Olivier Marmey, passé par une école d’ingénieur et le Celsa, Pierre Zandrowicz, étudiant dilettante en sociologie et auteur de courts métrages et Antoine Cayrol, profilé études de droit, n’ont pas trente ans et baignent dans la culture digitale depuis toujours. Avec le désir de « mobiliser, partager dans un état d’esprit propre à la génération Internet », ils ont réuni une équipe d’une dizaine de journalistes, cadreurs ou monteurs ayant l’envie de proposer de mini-reportages, autour de 7 minutes, traitant de la culture aujourd’hui : un compte-rendu de l’exposition trendy chez Agnès b. (« Des jeunes gens mödernes », avec cette phrase définitive de Béatrice Dalle sur ces jeunes gens bien vieux…), le tournage de la première freezing française, le 19 mars gare de Lyon (sur le modèle des flashmobs, ce rendez-vous éclair dans un lieu de passage exige un seul acte commun, un arrêt sur mouvement qui donne la sensation que le temps s’est arrêté, « freezé »), ou encore une plongée dans la vague « nu-disco »…

Bandes son soignées, montage serré, vraies interviews et extraits de concerts et performances, les vidéos ont toutes une signature éditoriale qui fait d’ores et déjà de The Art Pack un média à part entière. Une patte « do it yourself » qui change des tombereaux d’images d’internautes amateurs des sites de partage de vidéo type Youtube et Dailymotion.

A terme, l’équipe proposera deux vidéos par semaine, toujours sur un modèle gratuit, the Art Pack se proposant de devenir une fenêtre culturelle libre sur le Net (les vidéos sont créditées en Creative Commons, l’alternative au droit d’auteur classique). Quant à l’argent, les trois créateurs continueront à le trouver ailleurs, grâce à leurs activités marchandes signées FatCat Films. Au menu des sujets à venir, la mort du Polaroïd, les bikers en choppers (des motos à customiser soi-même) ou encore le digital storytelling. Poptronics est déjà accro et vous propose un petit aperçu d’un blog à suivre de près.

« The Caprices Festival » - festival de musique au sommet des montagnes du Valais suisse
Réalisation Antoine Cayrol et Pierre Zandrowicz


« NuDisco Re-edit yourself » - reportage sur la nouvelle scène musicale appelée Cosmic Disco, Space Disco ou encore Neo-Disco :

Réalisation Vincent Tajan, Victor Lech et Pierre Zandrowicz


« Freezing my station » - Flashmob à Paris :
Réalisation Antoine Cayrol, Victor Lech et Pierre Zandrowicz

annick rivoire 

votre email :

email du destinataire :

message :

< 3 > commentaires
écrit le < 22'04'08 > par < www ay9 yo.fr >
belle trouvaille j’adore, ça change !
écrit le < 22'04'08 > par < jules.londrini EmL gmail.fr >

bof bof.. après un petit tour sur le site.. La thématique de "the art pack" est intéressante mais aucune analyse critique, pas de style...que des billets repris et repris et repris sur d’autres blogs. Dommage...

Ahh poptronics c’est vous que j’aime...

écrit le < 22'04'08 > par < jeanphil_daro aJE yahoo.fr >
Je viens de voir le site art pack, mais je ne trouve pas qu’ils abordent des sujets qui sont repris partout...je ne vois pas souvent sur la toile des sujets qui parlent de "nudisco" ni de ce fameux pinoncelli....Pour ce qui est de l’analyse critique je suis d’accord mais je me demande si c’est vraiment leur vocation...à voir...