Le tour des concerts et live de la quinzaine, avec en prime, un concours pour gagner des places pour chaque soirée de BBMix : Poptronics, partenaire de la septième édition de ce festival, vous offre 2x2 places pour chaque soirée (claviers le vendredi, pop le samedi, psyché le dimanche), du 21 au 23/10 au Carré Belle-Feuille, 60, rue de la Belle-Feuille, Boulogne Billancourt (Métro Marcel Sembat). Premiers à réagir, premiers servis : un gentil (et rapide donc) mail à info@poptronics.fr et la chance est avec vous…
Chloé Raunet, épaulée par Ivan Smagghe et Tim Paris, jouera à la Gaîté en mode hommage à Joel Dever, l’autre moitié de Battant, qui s’est donné la mort à 25 ans (31/10, Gaîté lyrique). © DR
< 12'10'11 >
Sortez ! Fédération, Scopitone, Audible, BBMix, Woman, Magnetix...

pop’live Un peu comme le temps qui refuse le passage à l’automne, la saison des festivals n’en finit plus et fait le gros du programme de la quinzaine. Du Scopitone nantais au Fédération électro de « Tsugi », suivez le pop’guide pour dénicher les concerts à suivre. Avec en plus bande de veinards, des places à gagner pour BBMix, le festival des rapprochements incongrus (Pinhas/Jaumet) et des retours gagnants (Monochrome Set, Silver Apples...).

Ce devait être l’un des événements de la rentrée : le deuxième album de Battant, le groupe « rock » de l’exigeant (et militant) label parisien Kill The DJ. Quatuor devenu duo, le groupe franco-anglais avait épaté son monde avec son premier essai, relecture nervée d’électronique du post-punk britannique. Moins électrique, « As I ride with no horse » change de pied, disque tendu, intime, tout en failles et en chutes. La chanteuse Chloé Raunet se met à nu sur des chansons inclassables (et d’ailleurs on s’en moque) qui mènent leur chemin libre et heurté entre rock électronique, folk digital et minimalisme écorché, au bord de la rupture. Il y a quelques jours, on a eu la confirmation que Battant ne jouait pas avec ses émotions : Joel Dever, moitié du groupe, s’est donné la mort, à 25 ans. Malgré le choc, et pour lui rendre hommage, Kill The DJ a décidé de maintenir quelques rares concerts. On n’ose imaginer à quoi ils pourront ressembler... Ivan Smagghe et Tim Paris, alias It’s A Fine Line, producteurs des deux disques de Battant, viendront épauler Chloé sur scène. Et Battant tiendra donc l’affiche de la première « Fédération » (31/10, Gaîté lyrique).

Battant - « Shhhut » (relecture de « Shutter », extrait de l’album « As I Ride With No Horse »), 2011 :

Fédération (13-16/10), précisément, c’est la grosse affaire de la semaine : un festival totalement dédié à la scène électronique française, organisé par le magazine « Tsugi » qui fête du même coup son quatrième anniversaire. Et on n’écrit pas ça juste parce qu’on les aime bien ! Démarrage jeudi à la Gaîté lyrique, avec les lives inédits de deux bandes bien connues : Versatile Noise Troopers, soit la réunion de Gilb’R, I:Cube, Joakim et Etienne Jaumet, et Code Napoléon (Turzi, Kill For Total Peace...). Sans oublier Bot’ox (Cosmo Vitelli et Julien Briffaz de Tekël, on vous en a déjà parlé). On poursuivra au Social Club avec la bande délurée de Club Cheval, avant d’aller samedi soir danser au son d’électrons libres du hip-hop (Grem’s, Noir Fluo... à la Gaîté encore) et de l’électronique made in France (Danton Eeprom, Discodeine... au Rex). Le 15/10, il sera temps de fêter les dix ans du label Citizen avec entre autres The Micronauts, South Central ou Vitalic à la Machine du Moulin rouge, avant l’après-midi de clôture à la Gaîté le 16/10 avec un duo branché des boss d’Ed Banger et Kitsuné ou encore DJ Deep et François X en rebond. Ensuite, dormir...

Stereolux en grande forme, après avoir inauguré au début du mois La Fabrique, le tout nouveau-tout beau équipement culturel nantais (on vous en parlait ici) est au cœur de la 10e édition de Scopitone (du 12 au 16/10), le festival arts numériques et musiques électroniques qui nous a habitués à un peu plus d’audace (serait-on déjà dans la gentrification ?). N’empêche, côté performances AV, on recommande « Ground » du naturaliste numérique Ryoichi Kurokawa, composition plastique et sonore qui nous avait enchantés au printemps, ainsi que le nouveau live du duo déjanté de musiciens designers Gangpol & Mit. En toute logique, on les verra jouer à l’écran avec leur armée de persos animés pour accompagner leur électronique de foire. Pour le reste, la programmation ne sort par des clous, aussi classique et branchée qu’ailleurs, avec les incontournables de l’automne, Joakim et Mondkopf, mais aussi Etienne de Crécy, Discodeine ou, directement venu de DFA, Shit Robot.

Gangpol & Mit - The 1000 Softcore Tourist People Club (teaser) :

Vous vous dites ce week-end je sors, mais je resterai sage le prochain ? Grave erreur : BBMix reprend du service à Boulogne-Billancourt. Depuis six ans, ce festival s’est imposé comme un incontournable de l’automne, avec son mix entre vieilles gloires respectables (Silver Apples, Monochrome Set ou Bardo Pond), jeunes pousses (The Luyas), et groupes parvenus à la (fameuse) maturité (The Skull Defekts). Cette année, en prime, un duo créera l’événement dès l’ouverture : Etienne Jaumet associé à Richard Pinhas dans un tout nouveau projet. On vous raconte tout le détail en fin de semaine, mais déjà une bonne nouvelle : Poptronics, partenaire de cette septième édition, vous offre 2x2 places pour chaque soirée (claviers le vendredi, pop le samedi, psyché le dimanche, voir la note ci-contre).

The Luyas - « Too Beautiful To Work » (2011) :


Si Boulogne, c’est trop loin, essayez le Mama Festival (21 et 22/10), « premier lieu de rencontres et d’échanges entre tous les professionnels de la filière musicale » (artistes, labels, majors, festivals, associations, salles, médias...). Selon une formule bien établie (c’est la troisième édition), deux jours de conférences et de concerts en tous genres. On vous y recommande le slam punkisant de Mike Ladd (Divan du monde, 21/10) et la pop alambiquée des Français Sarah W Papsun (Galerie W à 19h15, le 22/10).

Encore plus pointu, un nouveau rendez-vous à suivre assidûment, l’Audible festival, à l’Echangeur du 21 au 23/10. Porté par les Instants chavirés, cette première édition s’appuie (logiquement, on part des fondamentaux…) sur les œuvres de Luc Ferrari, avec moult séances d’écoute (les après-midi de musique concrète), des conférences et des concerts autour de la musique électroacoustique. On surveillera des deux oreilles les « Presque Rien » du compositeur français mort en 2005 qu’interprétera un certain ErikM (le 21/10 à 21h30) ainsi que la performance d’Edwin Van der Heide, musicien et chercheur de la bande d’Atau Tanaka et son Sensorband, mais qui, pour le coup jouera en solo « avec les interférences et les harmoniques de l’espace de la salle de concert ».

Et pour finir, quelques concerts à signaler aux amateurs de (puissantes et/ou étranges) guitares. Deux outsiders de la scène expérimentale américaine sont de passage à Montreuil (Instants chavirés, 18/10) : Enablers, de San Francisco, et surtout les New-Yorkais Woman (à ne pas confondre avec Women, il faut suivre !). Loin de ses voisins de Brooklyn qui écoutent pousser leur barbe, ce quartet travaille un rock lourd et poisseux seulement dérangé par la voix un peu trop échappée d’un groupe de métal de son chanteur. On prendra quand même le risque : c’est leur première tournée en Europe.

Tir groupé de Born Bad ensuite : Cheveu vient relever les compteurs parisiens (avec Zëro) après avoir marqué l’été des festivals (Point éphémère, 19/10) tandis que Magnetix, trois jours plus tard (Nouveau Casino, 22/10), fêtera la sortie de son deuxième album toujours très haut dans la fureur garage, le bien nommé « Drogue électrique ». A consommer sans modération.

Autre genre de guitare, bien plus bricolo-ethno-roots, c’est la curiosité de la quinzaine avec le « mini-festival » Cigar Box Guitare, le 22/10 au Bouillon belge (et en plus c’est pas cher : 5€). Ce rendez-vous des amateurs de la guitare DIY avant l’heure, jalon de l’histoire des musiques blues et country (fin XIXe, les pauvres récupéraient les boîtes à cigare de riches proprio comme résonateur, les cordes étaient alors en simple fil de pêche ou de coton…) propose tout pour l’amateur (stands, docu, concerts), avec les trois one man bands (français, anglais, danois) Tinqui8, Hollowbelly et Nikolaj Streetdog Andersen. Première du docu « Songs Inside The Box », de Max Shores à la clé, dont voici un extrait :


Autres concerts et soirées :
12/10 : Apparat Band à la Gaîté lyrique.
13/10 : Skeletons et Cercueil à la Terrasse de Petit Bain.
14/10 : Francisco Meirino et Gerrit Wittmer aux Instants chavirés.
14/10 : Renaissance Man, Joakim, Aquarius Heaven, Debonton DJ set (Renaissance Man Release Party) au Social Club.
14/10 : Zone Libre vs Casey et B.james à l’Alhambra.
14/10 : The Glitch Mob et Missil au Nouveau Casino.
15/10 : Brodinski release party au Social Club.
15/10 : Matias Aguayo et Jennifer Cardini (soirée Correspondant) au Rex.
17/10 : John Cale à la Maroquinerie.
18/10 : Ramona Cordova et Carlos Orval Sibelius au Point éphémère.
18/10 : New Order au Bataclan.
18/10 : Lords of Altamont à Mains d’Œuvres.
19/10 : Housemeister au Rex.
20/10 : Housse de Racket à la Gaîté lyrique.
21/10 : Black Devil Disco Club, Rotator, Uske Orchestra... (festival Serendip) aux Caves Lechapelais.
21/10 : The Bewitched Hands à la Cigale.
21/10 : Das Pop à la Flèche d’or.
22/10 : Cyann & Ben à la Terrasse de Petit bain.
22/10 : Steve Earle & The Dukes (& Duchesses) et Allison Moorer (Fargo Social Club) à la Flèche d’or.
22/10 : Acid Washed et Rafale au Batofar.
22/10 : Slove, Pachanga Boys et Siskid (Le Danse Release Party) au Social Club.
23/10 : Flotation Toy Warning au Café de la danse.
24/10 : dEUS au Trianon.
25/10 : Fink à la Cigale.
25/10 : Katerine, Francis et ses peintres à la Gaîté lyrique.

matthieu recarte 

votre email :

email du destinataire :

message :

< 1 > commentaire
écrit le < 13'10'11 > par < matthieu.recarte 4fF poptronics.fr >
Dernière minute : Battant se réincarnera finalement en quatuor ce soir à la Gaîté lyrique. Sans Ivan Smagghe et Tim Paris. http://battant.tumblr.com/post/11395356170