A venir début 2008, compilation signée Justice dans la collection Fabriclive, à ne pas recommander. Au contraire du Fabriclive 36, de James Murphy & Pat Mahoney (LCD Soundsystem), déjà disponible.
Le mix Fabriclive concocté par Justice, ou la croisade du premier degré revendiqué.
< 30'10'07 >
Justice dévoile son goût variétoche

Accueilli partout comme le messie (normal, avec une croix comme emblème), Justice a fait de sa croisade un succès. La sauce est habilement marketée, le Bureau Export et le label Ed Banger sont très contents. Tout va bien : le duo publiera début 2008 une compilation mixée dans la collection « Fabriclive », sur les traces de Ricardo Villalobos, Ivan Smagghe ou John Peel. Autant dire que la barre est haute.

Mais là, gros hic, le mauvais goût est avéré à la lecture (édifiante ou drolatique, selon l’humeur) du tracklisting de ce Fabriclive 37, que poptronics s’est procuré en avant-première. On y retrouve le pire des eighties, Rondo Veneziano ( !), Korgis ( !), Sheila époque disco ( !), mais aussi Daniel Balavoine (« Vivre ou survivre ») ( !), Julien Clerc ou encore le hit de « La Boum » (« Reality ») (re !)… Au secours, les jeans neige reviennent au galop, le bandana n’est plus très loin, tout le monde avoue l’inavouable et bientôt on verra ressurgir les bons vieux Goldman. Ce qui est convoqué ici est un temps d’avant la culture, un goulash musical premier degré qui fait passer en toute impunité du kitsch bobo branchouille au ringard branché, par un primat forcément dommageable de l’image sur l’appétence musicale. Comme de l’érudition en négatif crânement affichée...

Malgré quelques singles imparables (dont « D.A.N.C.E », le clip comme le morceau), l’écoute de l’album de Justice et la lecture de leurs interviews avaient déjà laissé planer un sérieux doute sur leurs intentions musicales. Le plus gênant étant ce parti pris d’une esthétique à rebours, qui affole les curseurs en proclamant à grands coups d’encarts publicitaires : « Puisque tout est dans tout, servons-nous. » Va pour le gros son filtré (après tout Daft Punk a bâti sa carrière là-dessus), mais avec ses grosses ficelles et sa quincaillerie, vocoder et épais contours heavy-metal en avant (look et effets de manche couillus), « † » se dévide de lui-même avec un gros pshitt.

Comme un effet de calendrier involontaire mais très parlant, le numéro 36 de la série « Fabriclive », concocté par James Murphy & Pat Mahoney, sort ces jours-ci. On le savait déjà, un océan sépare Justice de LCD Soundsystem. Mais cet océan s’avère aussi musical. Depuis « Losing My Edge », Murphy est l’un de nos héros, par ses productions ciselées, sa connaissance encyclopédique des meilleures musiques à danser et surtout son goût du partage, lui qui n’hésite jamais à citer ses influences et à publier des mixes érudits et souples. Cet épisode de « Fabriclive », l’un des meilleurs de la série, convoque une flopée d’incunables disco underground. Et il remise directement Justice dans son placard de vieille fille nostalgique : les deux Français doivent se mordre les doigts d’avoir oublié l’ami Michel Sardou dans leur name-dropping du pire (qui, on n’en doute pas, fera un carton).

benoît hické 

votre email :

email du destinataire :

message :

< 12 > commentaires
écrit le < 30'10'07 >
Yeah ! Yeah ! Yeah !
écrit le < 31'10'07 > par < yellooboy007 EaS yahoo.fr >
Prestation Justice dans l’émission de Jimmy Kimmel où les sosies des années 80 reprennent du service.... THRILLER http://www.iden-mag.com/member/ ?L=video.index&id=87
écrit le < 09'01'08 > par < ibrendan 3ma yahoo.fr >
J’ai écouté, j’aime bien. Finalement, ils ne se laissent pas enfermer par tout les connards qui segmentent les artistes à leur façon. Bah oui Korgis c’est cool. Mixer rondo veneziano et les Sparks en même temps, c’est fun et en plus ça rend bien. "Quand Je joue" de Julien Clerc est un sacré morceau funky 80’s avec un slap basse terrible. Comme le dit Joakim (oui oui le mec de Tigersushi) Balavoine est un génie de la musique électronique (cf sa passion pour les Fairlight). Et puis merde Fucking Champs et Fancy, c’est pas assez electro pour Fabric ? C’est trop indie pour vous finalement ? C’est un très bon mix, bourré de surprises, de choses à découvrir, de morceaux qui font sourire, et d’autres à réécouter avec une oreille neuve. Il faut avoir une bonne ouverture d’esprit. Et ce n’est pas donné à tout le monde on dirait.
écrit le < 09'03'08 >
mais quelle frustration t’emmène là l’ami ? c’est vrai que l’ouverture d’esprit n’est pas permis à ts le monde. Ce site est d’une tristesse affligeante,
écrit le < 23'01'12 > par < nansbarbusse D2k live.fr >
Ben moi je suis désolé mais après avoir écouté l’album de Justice ben franchement je l’ai adoré !! On y découvre un tas de nouvelles sonorités, des surprises a chaque morceau et depuis que je l’ai acheté vent je l’écoute en boucle. C’est la première fois que je viens sur ce site et il a l’air plutôt pas mal mais un peu d’ouverture d’esprit que diable !!!!! Certes la musique de Justice est un peu spéciale mais au fond, sa défonce ce qu’ils font !!!!!
écrit le < 15'11'07 >
hé bien le mix a figurez-vous ete refusé...1er refus de Fabric depuis le debut de leurs series de mix.
écrit le < 11'12'07 >
Oui, selon nos dernières informations, il y aurait embrouille entre Fabric et le label de Justice. Dommage, on aurait bien aimer réajuster nos bandanas sur un bon vieux Korgis...
écrit le < 27'12'07 > par < fdsfds LkA gm.com >
Mais quelle superbe chronique. Allez vous faire mettre.
écrit le < 31'12'07 > par < fen gvM altern.org >
rhoooooooo quelle puissance argumentative !
écrit le < 11'01'08 > par < daft YrZ punk.com >
Justice are the best !
écrit le < 01'02'08 >
C’est probablement l’article le plus juste que j’ai pu lire sur ce duo surgonflé par les medias. merci poptronics !!!
écrit le < 29'04'08 > par < offreal54 zaR gmail.com >
mais cest n’importequoi cet article !! renseigne toi avant de parler !et ce nest pas parceque tu n’aimes pas Justice que tu peux critiquer comme ca !! quest ce que tu aimes ?? david guetta ??lol... christophe maé ?? LOL !!! Bon ok la playlist du fabriclive 37 parait étrange au premier abord...mais je viens de l’écouter et ce mix est excellent, divertissant, agréable, unique... je n’avais jamais rien entendu de tel et j’ai adoré, ca fait plaisir d’entendre des sons a l’ancienne mélangés a du son de 2008...Jai écouté enormément de mix en 5 ans (j’en ai 20 et je suis DJ) et celui ci est de loin un des meilleurs... Tu vois c’est tres simple : Quand jecoute Justice ou leur mix pour Fabric je trouve ca tres bon, unique, novateur...contrairement a ta critique ou ton site, les 2 sont horribles...vraiment ton site me donne mal a la tete et envie de vomir...je m’en vais vite...adieu