« Rencontre / Rendez-Vous » LaptopsRus au festival Vision’r, le 11/04 de 21h à 1h, Centre d’animation MJC Paris-Mercœur, 4 rue Mercœur, Paris 11e, avec les VJ’s a-li-ce, Miss CHéMAR, DOTHY, FLOUE, Anne-Sarah Le Meur, Raquel Meyers, PZ, whiteemotion, windup media, Junk Food, Chloé Tallot, Vj-Li, c_cil, Sup Chupa girl, Djemija, LorraineBeau, franeth, erelevil, -[eM Tv]-, kha_llll, K-KI... et les DJ’s Katell & Mo.

Festival Vision’r, du 11 au 19/04, plusieurs lieux dans Paris.tt

Dispositif pour la battle vidéo des VJ’s du projet LaptopsRus : chacune des femmes performeuses vient avec son ordinateur portable avec sortie VGA et ses logiciels de VJ. © DR
< 11'04'09 >
LaptopsRus, la battle vidéo réservée aux filles

Du rififi chez les VJ’s avec le projet LaptopsRus qui débarque ce samedi soir au festival Vision’R ! La quatrième édition du festival VJ nomade qui défend la scène VJ contemporaine (du mix à la performance AV) se balade dans Paris du 11 au 19 avril, en commençant ce week-end par le centre Mercœur, pour des performances, ateliers et rencontres.

LaptopsRus invite les filles VJs à venir mixer. Jusque là, tout est normal. Sauf qu’à la scène classique avec un ou plusieurs écrans que regarde un public silencieux se substitue un dispositif inspiré du ring de boxe, version techno et électro, où deux filles s’affrontent en jouant leurs images sur quatre écrans. Les applaudissements ou au contraire les sifflets du public décident de la durée du set des VJs. Quelque 20 filles sont déjà inscrites pour samedi, mais il est encore temps de participer. Ce dispositif ludique, interactif et ouvert à toutes est à la fois l’occasion de montrer le travail de femmes performers et pour celles-ci de se confronter entre elles de manière collaborative dans un tournoi. Pas de prix pour cette battle, sauf le plaisir pour toutes de jouer avec leurs images et de se rencontrer.

Mini-bande annonce de LaptopsRus :


A l’origine de cette rencontre on retrouve les artistes Maite Cajaraville, Shu Lea Cheang et Blanca Regina, bien décidées à rencontrer d’autres artistes, développer un réseau de femmes de la « génération laptop » et... s’amuser. Maite Cajaraville et Blanca Regina sont deux artistes madrilènes férues de vidéo en temps réel. La Taïwanaise Shu Lea Cheang, artiste nomade basée à Paris, est quant à elle sur tous les fronts (Internet, vidéo, film), seule ou en collaboration avec d’autres (quand elle imagine des dispositifs comme dans le cas de « Moving Forest », monté à la Transmediale en 2008). Aux croisements entre art, activisme, sexe, et identité.

Thème de cette première « Rencontre / Rendez-Vous », les VJs sont invitées à plancher sur l’élément air, réponse à la saison printemps, c’est-à-dire « les idées, l’échange, la mobilité, la sanguinité »... Prochaine étape pour le LaptopsRus, le Mapping Festival à Genève le 8 mai. Avant d’entamer d’autres saisons et d’autres éléments, ailleurs, sur d’autres champs de bataille d’images.

anne laforet 

votre email :

email du destinataire :

message :

< 3 > commentaires
écrit le < 19'04'09 > par < henri B76 plastico.fr >
Qu’est-ce que c’est con cette histoire de ring !
écrit le < 20'04'09 >
Pas plus con que les matchs d’impro de comédiens si ? c’est bien une remarque de mec, ça.
écrit le < 21'04'09 >
hé bien, on a aussi les compéts de slameurs, de Air Guitar , la star ac’ .....